mercredi 31 mars 2010

Encore et encore.

Plateau féminin: Digoin, St Amour, St Etienne de Remiremont et Saulieu.

(Le résultat, on s'en fout. Ce qu'il faut, c'est gagner)





Ahhhhhh, du rugby, du vrai, du pur, du dur, voilà ce que nous ont montré les filles ce dimanche dans les Vosges.
Des belles courses, du collectif, du plaquage, tout ce qu'on aime.
Il faut dire que les supporters étaient venus en masse pour supporter nos valeureuses Chipies, prenant leur courage à 2 mains pour affronter ces 8 heures de bus avec J.P. , le plus patient de tous les chauffeurs.
C'est donc sur un air de chansons paillardes (les couilles de mon grand-père sont toujours pendues dans l'escalier d'ailleurs...), de klaxons SNCF (merci Didier) et de vin chaud "diet" (les locaux avaient peur que nous fassions de l'hyperglycémie je pense) que nos guerrières sont allées décrocher une deuxième place lors de ce tournoi.
Deuxième place qui aurait pu se transformer en première si seulement l'arbitre avait été chez Afflelou le matin pour récupérer je sais pas, moi, des lunettes, des lentilles, une longue vue, une loupe, des jumelles ou encore du collyre. Mais non, le Gilbert Montagné de l'arbitrage n'a rien trouvé de mieux à faire que de refuser un essai à Kaka parce qu'elle à soi disant mit le pied en touche (t'avais qu'à pas chausser du 55, na!).
Que cela ne tienne, cette première place tant convoitée fera la joie des supporters sédélocien le 18 avril sur notre pelouse. On compte sur vous en tous cas.
D'ailleurs, on compte bien sur vous aussi pour récupérer le trophée BL, qui sera de retour parmis nous dans les semaines à venir (le 23 mai pour être exact).
En effet, suite au forfait des Gazelles pour le tournoi (la peur sans doute), rien ne vous empêche à présent de le reconquérir et de le brandir fièrement au nez de vos adversaires du jour (et en plus, il sera du plus bel effet au Mille Club, vous croyez pas ??!!)



Comme je l'ai dit précedemment, je tiens à remercier les courageux supporters qui ont fait le déplacement le plus loin de la saison, pour venir encourager les Chipies, chose qui a été un véritable calvaire pour eux... (ou pas).
Quelle joie de retrouver (enfin) les déplacements de rugby en bus, les bières chaudes qui te coulent le long du tee-shirt à chaque secousse, les mecs atteint de prostate qui luttent pour viser le goulot de la bouteille et qui s'éssuient dans les sièges (glam isn't it?), les chansons "intelligentes" que l'on a pas entonné depuis des lustres ou encore le bling bling incessant de la benne à verre (on ne parle plus de poubelle au delà de 200 canettes).
Voici donc l'ambiance qui pouvait régner dans le bus au retour de ce long périple. (j'avoue, j'ai craqué sur la fin.... conasse de Morphée, va).







Et sinon, comment va la deuxième ligne ???!!!














Pour conclure, je voudrais particulièrement féliciter le coach de l'équipe première pour son savoir vivre et le bel exemple qu'il a su montrer à ses joueurs lors de ce déplacement.
C'est avec classe et brio qu'il a su imposer respect, politesse et admiration à son équipe ainsi qu'à l'ensemble des supporters et dirigeants de St Etienne de Remiremont.

Les Vosges, c'est plat !

2 commentaires:

  1. Du grand Durupt!!! C'est pas du Mozart mais presque...

    RépondreSupprimer
  2. Et encore bravo Mes demoiselles...

    RépondreSupprimer